Un autre monde est possible… Un autre Juvisy est possible !

Quel Juvisy souhaitez-vous?

Dans la tribune du précédent magazine municipal, nous vous annoncions notre volonté de créer une démarche autour d’un futur projet pour notre ville. Le projet que nous souhaitons porter s’inscrira évidemment en opposition à toutes les insuffisances de l’actuelle mandature que nous avons pu pointer depuis 5 ans :

  • Une opacité dans le processus de prise de décisions et une insuffisante prise en compte de la parole des citoyens.
  • L’absence de soutien aux services publics pourtant essentiels à la cohésion républicaine : écoles, hôpital, crèches municipales, centre de loisirs, services du quotidien…
  • L’ignorance du dérèglement climatique et de la nécessaire construction d’une transition à l’échelle locale, notamment pour la biodiversité et les transports doux tels que le vélo qui manque d’espaces réellement sécures
  • L’opacité autour de l’état de l’air (et de ses impacts) du fait des trafics routiers et aériens
  • Le bétonnage de notre ville (et ses conséquences… telles que l’imperméabilisation des sols) en partenariat avec des grands groupes immobiliers aux pratiques opaques : Pourquoi des terrains municipaux ont-ils été vendus très en-dessous du prix du marché ? Pourquoi n’y a-t-il pas de prévision de constructions de structures d’accueil et de scolarisation des enfants (écoles, collège) alors même qu’avec le nouveau PLU, de nouvelles familles habiteront Juvisy et seront contraintes de scolariser leurs enfants en dehors de la commune !
  • La destruction du maillage commerçant local au bénéfice de grands groupes commerciaux
  • Un manque global d’ambition pour créer du lien social et un lien intergénérationnel
  • De faibles investissements financiers pour le moins discutables
  • une opacité quant aux dossiers discutés et votés en notre nom à la Métropole du Grand Orly comme on a pu le constater lors du vote du PLU ou la signature avec le Sedif/Veolia pour l’eau potable.

Si vous aussi vous vous indignez de ces manquements, nous vous invitons à nous rejoindre pour construire un projet alternatif qui s’enrichira de vos propositions. Tenez-vous informé.e.s de nos futures réunions de discussion : www.lepetitjuvisien.fr

(Cette tribune publiée en Septembre dans le bulletin  municipal  est le fruit d’une réflexion collective)

Notre patrimoine rasé.

Il semble bien que l’idée d’un Juvisy « village heureux du Grand Paris » (magazine de la ville d’avril 2016) ait vécue. Oubliée également l’idée de « retrouver la nature en ville ». Au lieu de cela, c’est bel et bien à une campagne de bétonnage à laquelle nous assistons. En quelques mois, en plein cœur de la ville, ce ne sont pas moins de 6 maisons traditionnelles en meulière qui vont être rasées, rue Kléber et Avenue de la République pour laisser place à des immeubles accueillant près d’une centaine d’ habitants, sans compter les innombrables programmes neufs qui sortent de terre.

Cette perspective est irresponsable à deux titres : patrimonial tout d’abord. Les biens que l’on s’apprête à raser sont caractéristiques du patrimoine architectural de la ville et en expriment l’histoire (utilisation de la pierre meulière, décorations en céramique…). En lieu et place, ce sont des immeubles sans personnalité que l’on s’apprête à construire.

Irresponsable, ensuite, au titre de la densité de la ville, qui explose déjà tous les records au regard des équipements existants. Les futurs habitants de ces immeubles savent-ils qu’ils trouveront à Juvisy des écoles publiques bondées, un hôpital fermé, des structures d’accueil à la petite enfance trop peu nombreuses, une voirie inadaptée et une gare et des trains déjà très fréquentés ?

Que ce soit les élus du PS ou Républicains, ils avaient été unanimes à défendre le Grand Paris, qui devait, nous promettaient-ils, nous ramener emplois et développement économique. Nous avions été seuls à dire le contraire : que Juvisy serait vouée à devenir une ville dortoir et que le développement économique serait réservé à d’autres. Nous y voilà.

Quelle qualité de vie promet-on vraiment aux Juvisiens dans une ville où même les arbres sont sacrifiés pour nous payer un beau parvis et une belle fontaine devant l’espace Jean Lurçat , pour un montant de 400 000 € bien au-dessus de nos moyens.

En confiant les futures constructions à des promoteurs immobiliers, déjà bien servis par ailleurs, ce n’est certainement pas un « village heureux » qui se construit, mais bien une ville hyperdense et sans âme. Les défenseurs d’une ville humaine et durable en seront pour leurs frais.

Question orale toujours sans réponse du maire ….

Compteurs Linky : monsieur le Maire nous vous appelons à rejoindre les 300 communes qui ont dit NON au nom du principe de précaution.

Voilà plusieurs fois que nous vous interpellons publiquement concernant les compteurs linky. Sans réponse;

Pourtant ces compteurs dits « intelligents ont vocation à se généraliser, alors même que les risques sur la santé et sur l’environnement sont importants notamment à cause des ondes électro-magnétiques dégagées par le compteur – qu’ils entraineraient la suppression de milliers d’emplois à cause de l’automatisation des tâches, et argument économique non négligeable : il est aujourd’hui avéré que l’opération induirait plus de 500 millions de surcoût qui seraient absorbés par la facture des usagers…

Monsieur le Maire, en cette année de la santé, ne négligez pas les retombées de ces ondes sur notre santé. Nous sommes déjà « irradiés » de partout. Ne rajoutons pas des ondes inutiles.

La prétendue innocuité est fortement contestée par diverses associations comme Robin des Toits, PRIARTEM, le CRIIREM.

Si l’argument santé ne vous convainc pas, vous savez que les compteurs viendraient en remplacement de compteurs qui marchent très bien. Quelle gabegieéconomique et écologique de se débarrasser des compteurs actuels, qui fonctionnent très bien et ont une durée de vie importante. Au nom de quels intérêts privés les usagers sacrifieraient leur porte-monnaie et leur santé ?

Même si la question de la santé publique est cruciale, d’autres raisons nous ont poussé à rejeter les projets de compteurs communicants :

– les compteurs communicants, bien que prétendus « intelligents », sont aisément piratables. Bien sûr, les installateurs assurent que tout est « parfaitement sécurisé », mais l’actualité montre que des systèmes supposés être encore bien plus « sécurisés » (banques, ministères, etc) sont régulièrement pris en défaut.

– les promoteurs des compteurs communicants prétendent qu’ils permettront de faire des économies d’énergie dont la réalité est fortement contestée par les associations. D’ailleurs, ce serait bien la première fois que des sociétés qui vivent de nos consommations nous inviteraient à réduire leurs profits.

– l’installation massive de compteurs communicants est prétendue indispensable pour le développement des énergies renouvelables en France, mais l’installation généralisée de tels compteurs a été abandonnée par l’Allemagne, alors que ce pays développe beaucoup plus massivement les énergies renouvelables.

– les compteurs communicants, s’ils sont installés, permettront aux opérateurs de recueillir d’innombrables données sur notre vie privée, utilisables à des fins commerciales mais aussi de surveillance et de remise en cause des libertés publiques. C’est d’ailleurs une des raisons principales qui a poussé la Californie à les desinstaller.

Il apparaît que, contrairement à ce que prétendent les opérateurs, les programmes de compteurs communicants ne bénéficieront aucunement aux usagers mais bien aux sociétés commerciales qui préparent déjà leurs « offres » (payantes) ainsi que des projets fort contestables comme « l’Internet des objets ».
De plus en plus de villes rejoignent le mouvement de résistance contre ces absurdités.

Monsieur le Maire nous vous demandons de rejoindre les rangs de ceux qui luttent pour les intérêts de leurs habitants.

Réforme des collèges- Soutien aux parents d’élèves : manifestons samedi !

En dépit du passage en force de ce gouvernement, l’opposition à la réforme du collège n’a cessé de s’élargir. La FCPE appelle à un rassemblement samedi 4 juin dans la Grande rue de Juvisy a 11h vêtus de rouge. Nous nous joignons à cet appel. Explications  Continuer la lecture de « Réforme des collèges- Soutien aux parents d’élèves : manifestons samedi ! »

Mais que se cache-t-il derrière le projet de PLU du maire ?

arton6La mobilisation des Juvisien-nes pour défendre l’esprit village de notre ville est exemplaire. Manifestations, pétitions, rassemblement…En effet, les projets de densification du Maire sont loin de répondre aux objectifs écologiques et humains auxquels aspirent les habitants d’ une ville où il fait bon vivre.  Continuer la lecture de « Mais que se cache-t-il derrière le projet de PLU du maire ? »