Grand Paris : mais qu’allons-nous faire dans cette galère ?

Les conseils municipaux de Juvisy-sur-Orge, Savigny-sur-Orge, Paray-Vieille-Poste, Morangis, Athis-Mons et Viry-Châtillon ont voté pour intégrer le Grand Paris (MGP) et à l’Etablissement public territorial 12 (EPT 12) qui comptera également les villes de l’ouest Val-de-Marne de Gentilly à Orly, au 1er janvier 2016.

Beaucoup de questions et peu de réponses

Nous avons exprimé notre désaccord tout au long de ces derniers mois. Quel pouvoir aurons-nous en tant que citoyens sur des décisions, qui concerneront notre ville mais que prendront des élus du Val de Marne, ou du Grand Paris, qui ne connaissent rien à notre ville. Quel pouvoir auront les élus de Juvisy pour peser sur ces décisions, avec seulement un ou deux représentants dans les futurs assemblées territoriales ? Qui engagera sa responsabilité devant les habitants ?

Très mauvaise opération démocratique pour les Juvisien-nes

A qui s’adresseront les habitants quand ils auront des questions, des réclamations, des démarches relevant d’une compétence transférée ?

Il sera tellement facile aux élu-es de dire aux habitants mécontents d’une décision « c’est pas nous, c’est la Métropole ! ».

Très mauvaise opération financière pour notre ville 

Sur le plan financier, toutes les communes de la CALPE et Viry-Châtillon verront leurs ressources très fortement réduites et perdraient de l’argent ( – 300 000 euros environ pour Juvisy) car en rejoignant le Grand Paris nous perdons des fonds de péréquation.

Dans le même temps, le Grand Evry pourrait gagner 14 850 000 millions d’euros en 2016, notamment parce que l’intercommunalité demeurera hors du Grand Paris. Par ailleurs, la réforme de la dotation globale de fonctionnement prévoit que les villes centres, donc Paris, recevraient la quasi-totalité de la dotation de centralité au détriment de toutes les autres communes.

 

La double-peine pour Juvisy

Résultat : les communes voisines qui n’intègrent pas le Grand Paris gagnent de l’argent, celles qui intègrent le Grand Paris perdent de l’argent et c’est Paris qui bénéficie principalement des dotations. On peut féliciter nos élus de nous avoir emmenés dans cette galère.

Pour aller plus loin : http://www.lagaucheparlexemple.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=38&Itemid=87

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *