Question orale toujours sans réponse du maire ….

Compteurs Linky : monsieur le Maire nous vous appelons à rejoindre les 300 communes qui ont dit NON au nom du principe de précaution.

Voilà plusieurs fois que nous vous interpellons publiquement concernant les compteurs linky. Sans réponse;

Pourtant ces compteurs dits « intelligents ont vocation à se généraliser, alors même que les risques sur la santé et sur l’environnement sont importants notamment à cause des ondes électro-magnétiques dégagées par le compteur – qu’ils entraineraient la suppression de milliers d’emplois à cause de l’automatisation des tâches, et argument économique non négligeable : il est aujourd’hui avéré que l’opération induirait plus de 500 millions de surcoût qui seraient absorbés par la facture des usagers…

Monsieur le Maire, en cette année de la santé, ne négligez pas les retombées de ces ondes sur notre santé. Nous sommes déjà « irradiés » de partout. Ne rajoutons pas des ondes inutiles.

La prétendue innocuité est fortement contestée par diverses associations comme Robin des Toits, PRIARTEM, le CRIIREM.

Si l’argument santé ne vous convainc pas, vous savez que les compteurs viendraient en remplacement de compteurs qui marchent très bien. Quelle gabegieéconomique et écologique de se débarrasser des compteurs actuels, qui fonctionnent très bien et ont une durée de vie importante. Au nom de quels intérêts privés les usagers sacrifieraient leur porte-monnaie et leur santé ?

Même si la question de la santé publique est cruciale, d’autres raisons nous ont poussé à rejeter les projets de compteurs communicants :

– les compteurs communicants, bien que prétendus « intelligents », sont aisément piratables. Bien sûr, les installateurs assurent que tout est « parfaitement sécurisé », mais l’actualité montre que des systèmes supposés être encore bien plus « sécurisés » (banques, ministères, etc) sont régulièrement pris en défaut.

– les promoteurs des compteurs communicants prétendent qu’ils permettront de faire des économies d’énergie dont la réalité est fortement contestée par les associations. D’ailleurs, ce serait bien la première fois que des sociétés qui vivent de nos consommations nous inviteraient à réduire leurs profits.

– l’installation massive de compteurs communicants est prétendue indispensable pour le développement des énergies renouvelables en France, mais l’installation généralisée de tels compteurs a été abandonnée par l’Allemagne, alors que ce pays développe beaucoup plus massivement les énergies renouvelables.

– les compteurs communicants, s’ils sont installés, permettront aux opérateurs de recueillir d’innombrables données sur notre vie privée, utilisables à des fins commerciales mais aussi de surveillance et de remise en cause des libertés publiques. C’est d’ailleurs une des raisons principales qui a poussé la Californie à les desinstaller.

Il apparaît que, contrairement à ce que prétendent les opérateurs, les programmes de compteurs communicants ne bénéficieront aucunement aux usagers mais bien aux sociétés commerciales qui préparent déjà leurs « offres » (payantes) ainsi que des projets fort contestables comme « l’Internet des objets ».
De plus en plus de villes rejoignent le mouvement de résistance contre ces absurdités.

Monsieur le Maire nous vous demandons de rejoindre les rangs de ceux qui luttent pour les intérêts de leurs habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *